NFT domains: The next generation of domain names

Par Novagraaf Team,
NFT graphic

You may already have started to consider how best to protect your IP rights in new digital worlds and on blockchain technologies. But did you know that the emergence of NFTs, the blockchain, metaverses and Web 3.0 also has implications for your domain name strategy? In our latest factsheet, we discuss NFT domains and offer strategies for success.

NFT domains enable owners to use a registered name as a username in games or as addresses for websites hosted on a blockchain.While Non-fungible tokens (NFTs) provide proof ownership of a unique asset (e.g. a digital picture, music file, gif or video clip), NFT domains have the same basic function as normal domain names, translating long strings on the blockchain into short, easy and memorable addresses and means of identification. 

For example, they can be used as a substitute for a complex crypto wallet address (e.g. BrandName.wallet) or for your identity in Web 3.0 (e.g. John Doe.nft). For this reason, NFT domains are also known as  'crypto domains', ‘blockchain domains’, ‘decentralised domains’ and ‘Web 3.0 domains’.

NFT domains: Web 3.0, metaverses, the blockchain and NFTs

In our latest factsheet, we provide a helpful ‘need-to-know’ overview of NFT domains and their implications for IP rights holders, and offer advice on how best to protect your IP rights in Web 3.0.

Download the factsheet below to learn:

  • What risks NFT domains pose to rights holders: there is no official authority controlling the NFT domain market or dispute resolution procedure with which to challenge registrations.
  • Why you should register your brand names across (at least) the most popular NFT domains, even if you have no plans to expand into metaverses, create or sell NFTs, or receive cryptocurrency payments. 
  • How to apply for an NFT domain and set up a simple website or app on the blockchain, including the current costs and key differences with the existing domain name system registration process.

Registering NFT domains today could help your organisation prepare for the changes in internet behaviour that will be prompted by this new technology. To find out more, download the factsheet below.

Insights liés

Nova IP Hour

Iraq - Nouvelle exigence pour les dépôts de marques

L’office des marques irakien a annoncé une nouvelle réglementation concernant les dépôts de marques applicable depuis le 2 janvier 2023. Désormais, lorsque la marque demandée ne contient que des caractères latins, une translittération arabe de la marque doit être fournie. L'impression de la marque doit contenir le texte arabe au-dessus du ou des mots latins dans une taille de texte plus grande. Cette mise à jour est conforme à l'article (5) de la loi irakienne sur les marques et devrait contribuer à faire respecter les droits de marque contre les infractions ou les tiers qui tentent de déposer des marques arabes similaires susceptibles de prêter à confusion.

Par Carole Roger,
Iraq - Nouvelle exigence pour les dépôts de marques
Nova IP Hour

Colloque international sur les innovations durables

L'OEB a publié les premiers détails de son programme pour célébrer le cinquantième anniversaire de la création du système du brevet européen qui se tiendra le 5 Octobre 2023. De nombreuses activités auront vocation à sensibiliser le public au rôle crucial que joue le système du brevet européen pour protéger l'ingéniosité technologique, et contribuer ainsi à un monde plus durable. Cela comprend entre autres un colloque international hybride, ouvert au public, auquel participeront l'ensemble des sites de l'OEB ainsi que de nombreux experts. Lire la suite

Par Matthieu Boulard,
Colloque international sur les innovations durables
Nova IP Hour

La cinquième révision de la loi chinoise sur les marques en marche

Le 13 janvier 2023, l'Administration nationale chinoise de la propriété intellectuelle (CNIPA) a publié une notification sollicitant l'avis du public sur le projet de révision de la loi chinoise sur les marques (délai ouvert jusqu’au 27 février 2023). Il s’agit d’un projet de révision complète visant à améliorer et à perfectionner la protection des marques. Lire la suite pour découvrir les changements notables dans le cadre du projet de révision. 

Par Carole Roger,
La cinquième révision de la loi chinoise sur les marques en marche

Pour plus d'informations ou de conseils contactez-nous

Confidentialité et cookies

Pour fournir la meilleure expérience possible aux visiteurs du site Web, Novagraaf utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" ou en continuant d’utiliser le site, vous acceptez notre politique de confidentialité, y compris la politique en matière de cookies.